Nous publions un seul coup de cœur de rentrée : il est proposé par deux des membres de l’atelier littérature et il vient de recevoir le  Prix Médicis du roman étranger.

"Les abeilles grises"   d'Andrei Kourkov.

Présentations par :

Françoise LOT

Il s'agit de deux personnages qui vivent dans un village abandonné dans le Dombass. Ils sont ennemis d'enfance, l'un est pro-russe et l'autre ukrainien. Petit à petit ils se découvrent et prennent soin l'un de l'autre.

Au printemps Sergueï, apiculteur, décide de partir avec ses abeilles en Crimée. Il y fait de belles rencontres.

Cette deuxième partie est pleine de poésie et de douceur....

Très bon livre, lecture agréable.

Yves BOURG

Kourkov, écrivain ukrainien, nous emmène dans son pays, en Ukraine, plus précisément dans le Donbass. Nous allons suivre la vie de Sergueï qui ne se résout pas à quitter son village partagé entre séparatistes et loyalistes. Ancien mineur, apiculteur maintenant, il vit dans son village avec un ancien camarade de classe, de l'autre côté de la rue, dont le cœur est plutôt du côté des séparatistes.

Dans ce roman, pas de grandes théories, ni de stratégies internationales, simplement la vie de tous les jours racontée avec humour et nostalgie. Pour faire vivre ses abeilles Serguei quitte le Donbass au printemps. Nous le suivons jusqu'en Crimée où il va retrouver un ancien ami apiculteur.

Lisez ce roman, c'est le roman de la vie de tous les jours dans un environnement que l'on espère passager.